Comment supporter la communauté LGBTQ+, même à partir de ton bureau ?

Mélyna

Mélyna

Avant toute chose… Happy Pride Month to my fellow LGBTQ2S+ people!
LOVE IS LOVE!

Vous avez sûrement déjà entendu parler du “Pride Month”, c’est le mois de juin au complet. Le mois est dédié à mettre de l’avant et de célébrer la communauté, ainsi qu’à supporter leurs droits. Il y a plusieurs façons de célébrer, entre autres, des parades, des spectacles de drag, des festivals, etc.

Pourquoi le mois de juin?

Le 28 juin 1969 est une date importante pour la communauté. Cette journée, la police a fait une descente dans un bar gay très populaire à New York, dans le west village, The Stonewall Inn. C’était assez habituel, mais cette fois-ci, les gens du bar se sont tannés et se sont battus pour leurs droits. Ceci a commencé ce qu’on appelle les “Stonewall Riots”, qui ont duré plusieurs jours. Un an plus tard, c’était la première parade de la fierté, en 1970. 

Aujourd’hui, 51 ans plus tard, nous avons droit à d’énormes parades dans plusieurs pays! Pour ma part, toutes ces célébrations, à travers le monde, sont vraiment parmi les plus belles que j’ai pu voir. C’est un rassemblement de tellement de belles personnes, qui ne font que célébrer leur amour et leur identité. En plus, il y a plein de drag queens, que demander de plus?

Pourquoi doit-on encore célébrer la fierté aujourd’hui? 

« Les gens straights n’ont pas de parade, pourquoi vous en avez besoin? » 

Les gens posent souvent la question, en se disant que la communauté LGBTQ+ est beaucoup plus acceptée en 2021. C’est vrai, mais on a encore beaucoup de chemin à faire. Les gens cis hétérosexuels n’ont pas besoin de parade, parce qu’ils ont leur « pride » à chaque jour. Ils peuvent être eux-mêmes sans avoir peur pour leur vie. Ils peuvent se promener dans la rue en tenant la main de leur partenaire sans avoir peur de se faire attaquer ou insulter. Et c’est peut-être étonnant, mais oui il y a encore beaucoup d’attaques sur la communauté.

C’est bien de célébrer le mois de la fierté, d’aller aux parades, etc. Par contre, on peut aussi faire des gestes concrets au quotidien pour soutenir la communauté.


Voici quelques trucs pour être plus inclusif au travail et amener du support :

  1. Écrire nos pronoms sur nos réseaux sociaux, dans notre signature courriel, etc. En tant que personne cisgenre, écrire ses pronoms fait en sorte de rendre ça normal de les partager, peu importe le contexte. Aussi, ça ouvre un « safe space » pour que les personnes trans et/ou non-conformes à un genre puissent partager leurs pronoms. 
  2. Utiliser des images pour montrer la diversité dans vos projets. Par exemple, avoir deux mamans ou deux papas, si tu as besoin d’une photo d’une famille. C’est un petit geste qui peut faire la différence! Voici quelques liens utiles:
  3. Continuer de s’informer! En apprendre plus sur la communauté et les problèmes auxquels ils font face. Aussi, s’éduquer sur les différentes façons d’aider, comme maintenant avec la lecture de notre article. Si tu as quelques minutes de plus, voici quelques articles/ressources intéressantes:
  4. Rendre l’espace de travail inclusif et sécuritaire. Certaines personnes faisant partie de la communauté sont ouvertes à parler de leur vie privée et de leur sexualité, mais ce n’est pas le cas de tout le monde. Vous pouvez poser des questions si la personne aborde le sujet et vous le permet. Ça dépend de la personne! Aussi, amener du support/protection à une personne si elle est victime d’une attaque en lien avec son identité.
  5. Faire des dons à un organisme qui soutient la communauté! Voici quelques liens d’organisations différentes: 

On vous invite à faire un don à un de ces organismes! Au final, c’est avec des gestes comme ça que les choses vont avancer. Même si ces gestes peuvent avoir l’air petits, ils poussent vers le changement! Des actions concrètes comme celles-ci vont permettre d’aller plus loin encore que d’afficher les couleurs de l’arc-en-ciel le temps d’un mois, question de faire un coup marketing. Que vous fassiez partie de la communauté ou non, c’est important.

Partagez :

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
© 2021 Tous droits réservés Bras Gauche // Maintenance WordPress SatelliteWP